Pendant la saison 2018-2019, les élèves de Marcet ont affronté des clubs tels que le Valence, l’Athletic Bilbao, la Real Sociedad, le Villarreal, le Crystal Palace…

Trouver des adversaires de haut niveau à affronter devrait être l’un des objectifs principaux de chaque académie de football. Jouer contre de grandes équipes est essentiel pour donner une tournure différente à l’entraînement sportif des joueurs. Chaque année, les élèves de Marcet savent qu’ils mesurent leurs compétences face à certaines des meilleures équipes du football européen.

La saison 2018-19 n’a pas fait exception. Déjà en septembre, les U-13 de Marcet ont affronté le Levante à Valence. Un voyage que d’autres équipes de l’Académie de Hautes Performances répètent tout au long de la saison pour affronter un club qui est déjà devenu un pilier de la Première Division d’Espagne.

En automne, les expéditions à la Résidence Marcet de Vallada, dans la province de Valence, ont également été inaugurées par toutes les équipes du Programme Professionnel. L’objectif de ce stage de plusieurs jours était de promouvoir l’esprit d’équipe dans un contexte différent et plus éloigné, dans lequel la compétition battait tout de même son plein. À Vallada, les élèves de Marcet ont pu affronter des équipes telles que le Valence, l’Elche, l’Olímpic de Xátiva, l’Albacete ou l’Académie du Porto la saison dernière.

Juste avant Noël, l’un des temps forts de la saison a été l’incontournable voyage du Pont de la Constitution. Les élèves de plus de 14 ans ont parcouru pendant cinq jours différentes régions d’Espagne pour se mesurer à Osasuna, au Sporting de Gijón, au Real Oviedo et au Leganés, entre autres. Certains matchs étaient une occasion unique d’évaluer les objectifs personnels des élèves de l’Académie, comme détaillé dans la vidéo suivante :

Pednant les mêmes dates, les U-13 affrontaient l’Espanyol dans le cadre du ‘Marató’ de TV3, quelques semaines après avoir découvert le Girona, un autre rival catalan de LaLiga, que les U-15 et U-17 allaient également affronter au cours de la saison.

Fermé en 2018, la nouvelle année a débuté par plusieurs matchs amicaux contre des équipes suisses et allemandes, telles que le San Galo, le Servette ou le Rheintal. C’était un avant-goût à ce qui allait arriver dans les mois suivants, avec des adversaires reconnus comme le Real Zaragoza. Dans cette vidéo, un étudiant explique comment ces rencontres très exigeantes “leur permettent vraiment d’apprendre davantage”.

Un voyage international est également arrivée avec le printemps. Destination : Bruxelles. Le voyage, organisé pour tirer le meilleur parti du séjour dans la capitale de l’Union Européenne, a permis d’en apprendre davantage sur le fonctionnement des institutions communautaires et de faire face à un adversaire prestigieux : le Tubize. Une fois de plus, l’objectif était d’offrir une expérience de valeur éducative, dans laquelle les élèves seraient obligés de quitter leur zone de confort pour être testés dans un contexte inédit.

Le clou de la saison est arrivé avec les tournois de Pâques. Plus de 300 étudiants répartis en 22 équipes ont voyagé dans différentes régions d’Espagne et d’Europe pour participer à huit championnats internationaux. Parmi les adversaires de la Oviedo Cup figurent l’Athletic de Bilbao, la Real Sociedad, le Racing de Santander, le Valladolid,l’Eibar, le Lugo et le Deportivo Alavés.

Aussi, dans trois tournois différents de la Communauté de Valence, les équipes Marcet ont affronté le Derby County, le Levante ou le Roda. À Milan, les adversaires étaient presque tous italiens, à commencer par l’Académie de Turin. Et dans le prestigieux MIC, les U-15 ont joué leur match le plus important contre le Crystal Palace. La vidéo suivante raconte l’histoire de cette rencontre à travers deux de ses protagonistes :

Les derniers matchs avant la fin de la saison ont eu lieu en mai et en juin grâce à différents voyages d’une journée. Les adversaires étaient des équipes historiques espagnols comme le Villarreal, le Huesca ou le Numancia. Ces clubs ont terminé une saison où les équipes Marcet ont également pu se mesurer à d’autres équipes d’Angleterre (Wilmslow Sports, Burscough Dynamo…), du Brésil (Pinheiros), d’Italie (Ausonia), des États-Unis (South Texas YSA Boys), de France ( Belfortaine, Béziers), du Danemark (Haarby, Hellebjerg, HB Køge…), d’Australie (Essendon United, Maccabi Hakoah), des Philippines (MILO Philippines), d’Andorre (FC Andorra)… Une liste qui continuera de s’allonger tout au long de la saison qui va commencer.

 

SHARE