Álvaro Rodríguez arrive à Huesca après avoir quitté sa zone de confort et mise sur la formation.

Nous sommes en 2017. Álvaro Rodríguez Aguado joue en Division d’Honneur et est une pièce maîtresse d’Adarve. L’équipe Cadets A du club madrilène réalise une saison spectaculaire, et quitter l’équipe à ce moment-là pourrait paraître fou. Mais Álvaro décide de viser plus haut et s’installe à Barcelone pour rejoindre le Programme Professionnel Marcet. L’opportunité d’affronter les centres de formations des meilleurs clubs espagnols et internationaux a motivé une décision qui se révèlera judicieuse et qui permit au milieu de terrain madrilène de signer à Huesca.

Question.- Comment t’ont-ils remarqué ?

Réponse.- À la fin de la saison 2017-18 nous avons joué contre Huesca lors de l’une de nos nombreuses sorties avec Marcet. J’étais très enthousiaste et j’ai donné le meilleur de moi-même pendant la rencontre, aussi parce que j’ai des origines dans la région. Ils m’ont remarqué pendant le match et ils m’ont proposé de venir jouer et étudier à Huesca. Quand cette offre s’est concrétisée, ce fut une véritable récompense pour moi.

Álvaro Rodríguez se enfrenta al Huesca con el Juvenil A Marcet.
Álvaro Rodríguez contre Huesca avec les Juvenil A de Marcet.

Q.- Comment on se sent de jouer en Division d’honneur avec ce club ?

R.- Faire partie de cette équipe signifie être constamment motivé. Tu te rends compte que tu travailles avec de grands professionnels et que tu es entouré d’excellents coéquipiers, qui rendent toute l’équipe meilleure. Je suis très content et je suis motivé pour m’améliorer jour après jour.

« Il y a sans doute eu un avant et un après Marcet pour moi. J’ai appris une manière différente de jouer »

Q.- Quel type de joueur es-tu ?

R.- Je joue pivot au milieu de terrain, même si parfois je joue aussi comme milieu défensif. J’estime que mes caractéristiques de jeu sont la technique individuelle et la tactique collective, plus que l’intensité et l’agressivité. J’aime que le ballon circule rapidement et j’essaye toujours de trouver une bonne ligne de passe.

Q.- Et ça tu l’as appris à Marcet ?

R.- Il y a sans aucun doute eu un avant et un après Marcet pour moi. J’ai appris une manière différente de jouer au football par rapport à ce à quoi j’étais habitué. Ici j’ai trouvé un groupe d’entraîneurs extraordinaire et on m’a enseigné des concepts de jeu totalement nouveaux pour moi. J’ai compris ce que Haute Performance signifiait, et j’ai appris à me déplacer avec et sans le ballon, à jouer en équipe et pour l’équipe, mais aussi à prendre du plaisir pour pourvoir apporter mon maximum. J’ai pu connaître le haut niveau en jouant toutes les semaines contre des centres de formations de clubs nationaux et internationaux, et en participant aux meilleurs tournois de formation.

Álvaro conduce la pelota en un partido contra el Atlético de Madrid.
Álvaro en pleine conduite de balle lors d’un match contre l’Atlético Madrid.

Q.- Et en dehors du football ? Que t’as apporté ton expérience à Barcelone ?

R.- Ce fut une année complète dans tous les sens du terme. Pas seulement au niveau sportif, mais aussi au niveau personnel. Être éloigné de ma famille m’a appris à apprécier beaucoup de choses. J’ai appris à cohabiter, à respecter, à être solidaire. Je me suis aussi fait des amis du monde entier.

Q.- Une fois la saison terminée tu as dû affronter un adversaire insoupçonné…

R.- J’ai contracté une infection qui a dû être traitée sérieusement, mais mon désir de m’entraîner quotidiennement et d’aller mieux a fait s’accélérer ma récupération et améliorer mon état plus tôt que prévu. Pouvoir concilier les entraînements et mon traitement m’a permis de rendre cette situation plus supportable.

Q.- On apprend aussi dans la maladie?

R.- J’avais un objectif clair : ne pas arrêter les entraînements. Et ce fut mon meilleur traitement. Ça m’a rendu plus fort et je me suis battu pour pouvoir continuer à jouer au football. Pendant ces quelques mois j’ai appris à mieux gérer mes émotions. Je sais maintenant qu’une personne est forte ou faible en fonction de ses objectifs.

Álvaro durante un partido contra el RCD Espanyol.
Álvaro durante un partido contra el RCD Espanyol.

Q.- Et quels sont tes objectifs désormais?

R.- J’essaye de concilier football et université. J’ai commencé un cursus de journalisme avec l’objectif d’avoir un futur dans la presse sportive. Mais pour l’instant je veux continuer à jouer au foot et à progresser jour après jour.

 

SHARE