Brandon Thomas, qui a déjà fait ses débuts en Première Division avec le Majorque, est sur le point de retourner à LaLiga avec l’Osasuna.

Il ne lui a fallu pas longtemps pour devenir le fleuron de l’équipe principale de sa région. Dès son plus jeune âge, Brandon Thomas Llamas a ouvert une brèche dans le RCD Mallorca et a fait ses débuts en Première Division avec l’équipe vermilion en 2012-13. Six ans plus tard, l’attaquant des Baléares est sur le point de revenir en Première Division espagnole avec l’Osasuna, équipe où il joue depuis le début de l’année.

En cas d’ascension, le club de Navarre – qui occupe le premier rang de la Deuxième Division et a le plus de chance de rejoindre LaLiga – devra exercer sur Brandon une option d’achat obligatoire de 2 millions d’euros. De fait, l’attaquant polyvalent des Baléares – qui se distingue par son dévouement, sa rapidité et sa grande précision avant de marquer – est arrivé à Osasuna prêté par le Stade Rennais, une équipe française de Ligue 1 qui l’a fait signer après la chute du Majorque en Deuxième B à la fin de la saison 2016-17.

“je ne veux pas oublier les moments difficiles, car ce sont finalement eux qui m’ont permis de m’améliorer”

“J’aimerais tant que l’on soit promu en Première Division”, déclare Brandon. “Cette année à Pampelune est fantastique, mais ma plus grande satisfaction en termes de football reste mes débuts en Première avec le Mallorca, l’équipe de mon pays d’origine et celle qui m’a tout donné. Pas seulement des joies, mais aussi des moments difficiles que je ne veux pas oublier car ce sont finalement eux qui m’ont permis de m’améliorer en tant que joueur et en tant que personne. Comme lorsqu’on était au bord de la chute ou lorsqu’on est descendu en Deuxième B. J’ai beaucoup appris de tout ça, et e veux m’en souvenir.”.

Brandon a également beaucoup appris à Marcet. “J’ai connu l’académie grâce à un ami, c’était une très belle étape où on a fait des activités en relation avec le travail de la technique individuelle. J’ai participé à plusieurs tournois contre des équipes espagnoles et internationales et j’ai été plusieurs fois aux campus d’été à Barcelone C’était une expérience magnifique et extrêmement utile, qui m’a beaucoup apporté et appris. Non seulement sur le plan technique, mais aussi personnel : je me suis fait des d’amis, j’ai compris comment être une meilleure personne, comment partager les expériences avec les autres…”

Fils d’un anglais et d’une grenadaine, Brandon est tombé amoureux du football avant de rejoindre Marcet. “J’ai commencé à aimer ça depuis tout petit, j’avais déjà joué au ballon à la maternelle avec mon frère jumeau et je peux dire que ce sport m’a tout donné”, explique le joueur majorquin, prêt à donner des conseils à ceux qui veulent suivre ses pas : “Le travail et les sacrifices sont importants. Il faut savoir écouter, apprendre à apprendre, se rendre compte qu’on ne sait jamais tout. Toutefois, au stade de l’entraînement, il faut s’amuser, savoir en profiter est essentiel pour s’améliorer”.

 

SHARE