L’enseignement du football doit s’adapter aux caractéristiques de chaque élève grâce à des de cours conçus pour la progression d’aspects spécifiques.

Que dirait-on d’un médecin qui prescrit des traitements avant même d’établir un diagnostic ? Qu’en est-il d’un architecte qui projette des bâtiments sans prêter attention au type de terrain sur lequel poser les fondations ? Et comment valoriser une école de football proposant des cours sans prendre en compte la différence de chacun de ses étudiants ?

« La formation d’un joueur ne peut être comprise comme un processus unilatéral. Devenir joueur de football n’est pas la même chose pour tout le monde », explique José Ignacio Marcet. « L’itinéraire n’est pas balisé, mais tracé en fonction des caractéristiques uniques et spécifiques de chaque personne. L’élève n’a pas à s’adapter à une offre de formation existante. Au contraire, l’offre de formation doit s’adapter aux besoins du joueur. Ce doit être un outil à votre service.  »

C’est ce qu’on appelle la philosophie ‘tailor-made’. Selon le président Marcet, « l’objectif est de placer l’étudiant au centre du programme de formation. C’est comme faire des costumes sur mesure. Et la première chose à faire est de prendre les mesures. En d’autres termes, définir les points faibles et les points forts de chaque élève. En un mot, évaluer.

« L’OBJECTIF EST DE METTRE L’ETUDIANT AU CENTRE DU PROGRAMME DE FORMATION. C’EST FAIRE DU SUR MESURE »

Pour déterminer les conditions d’un joueur, il est nécessaire de prendre en compte une multitude de paramètres, tels que leur pays d’origine, leur culture du football, leurs expériences passées… Mais avant tout, il est nécessaire d’établir des points d’évaluation permettant de définir les aptitudes et les compétences de chaque élève. Plusieurs rubriques objectives basées sur des mesures concrètes et revues par des experts.

« Cette méthodologie permet l’enregistrement de la plupart des séances d’entraînement », explique Marcet. « Un groupe d’évaluateurs qui travaillent indépendamment des entraîneurs analysent les images pour noter les étudiants en profondeur et déterminer à la fois leur état et les objectifs qu’ils devront atteindre. À partir de là, les joueurs sont regroupés en fonction de leur niveau, de leur âge et de leurs exigences ».

« AVEC UNE FICHE DE PARCOURS CLAIRE, LE JOUEUR REMARQUERA LUI-MÊME SA PROGRESSION »

L’étape suivante consiste à adapter l’enseignement du football aux caractéristiques de chacun, en créant des cours et des sessions spécialement conçus pour assurer l’évolution de l’étudiant et améliorer certains aspects de sa technique, de sa tactique, de sa prise de décision, etc. C’est un plan détaillé et concret qui s’adapte aux exigences formatives du joueur et qui est compatible avec ses engagements sportifs, académiques ou familiaux. Une stratégie d’apprentissage totalement personnalisée qui, selon le type d’élève, peut être complétée par une formation en face à face, des cours à distance, des sessions sur les nouvelles technologies, des cours intensifs de quelques jours, des programmes professionnels à long terme, des rapports de bio-impédance, des analyses structurelles

Chaque joueur a des besoins différents à différents moments de son évolution sportive. Par conséquent, la capacité d’adaptation est la clé pour que tout le monde progresse. A votre rythme et avec vos propres objectifs. « Avec cette méthodologie, l’étudiant connaît ses forces, ses faiblesses et ses objectifs à améliorer », confirme le président Marcet. « Avec une feuille de parcours claire, le joueur remarquera lui-même sa progression », quelque chose de fondamental en termes de motivation et de renforcement positif. Après tout, il s’agit simplement d’adapter la Méthode Marcet à toutes les variables d’un projet international et interculturel comme le nôtre ».

DÉCOUVREZ LES OFFRE DE FORMATION DE MARCET!

SHARE