Franco Zanelatto rejoint la première équipe de l’USMP après être passé par la Marcet Academy.

Franco Zanelatto a passé toute sa vie sportive dans les rangs de l’Université San Martin de Porres (USMP). Il fit ses débuts dans les sections inférieures du club péruvien et gravit les échelons petit à petit pour finalement intégrer la première équipe, faisant partie depuis des années de la plus haute division du pays andin. “Les responsables du club ont contacté mes parents et leur ont annoncé la bonne nouvelle”, se souvient l’ailier de nationalité paraguayenne. “En réalité, je ne m’attendais pas à faire partie de la première équipe à ce moment-là car je venais de rentrer de Barcelone.”

Ce sont les cadres de l’USMP qui ont décidé de l’envoyer en Espagne pour s’entraîner quelques mois à la Marcet Hautes Performances Academy. “J’ai accepté parce que je sais qu’en Europe, le football est meilleur à tous points de vue”, explique Franco. “Mon objectif était d’aller à Barcelone pour apprendre et j’ai fait beaucoup de progrès depuis, notamment en termes d’intensité et de tactique”.

Les progrès ayant engendré des résultats immédiats suite à son séjour chez Marcet, l’USMP décida d’intégrer le joueur à la première équipe du club. Quelques mois durant lesquels Franco a pu quitter sa zone de confort et connaître un autre type de football : “Je me suis retrouvé dans un environnement totalement différent de celui auquel j’étais habitué. Mes coéquipiers venaient du monde entier et j’ai vécu des expériences que je n’oublierai jamais”.

“Mes meilleurs souvenirs sont les matchs que j’ai disputés contre de grandes équipes comme Séville, Villarreal ou Majorque. Tout footballeur aimerait avoir ce genre d’occasions, des expériences qui changent la façon de voir le football”, déclare Franco, qui est parvenu à marquer le dernier but 1-1 lors du match contre Majorque.

Le joueur de l’USMP est reconnu pour sa rapidité, sa sympathie et son envergure à toujours être prêt à faire face à ses adversaires, aussi bien en tant qu’ailier droit que gauche. Désormais, il ne lui reste plus qu’à confirmer ses qualités en Première Division péruvienne, où une nouvelle étape de sa carrière sportive l’attend : “Je le fais avec beaucoup de bonheur et d’émotion, mais aussi avec maturité tout en essayant de faire les choses le mieux possible. Mon but est de faire le plus de matchs possibles, aider ma famille et les rendre heureux.”

 

SHARE