Après son arrivée des États-Unis, Konrad a rejoint les cours intensifs Marcet. Aujourd’hui, il est l’une des figures emblématiques du Juvenil de Barça.

Konrad de la Fuente venait d’arriver à Barcelone lorsque ses parents l’ont inscrit aux cours intensifs Marcet. Sa famille, originaire d’Haïti, vivait à Miami depuis des années. Les cours de Perfectionnement Technique et sa participation à la Academies’ World Cup of Football l’ont convaincu au point  de signer pour l’équipe de franchise Tecnofútbol de Marcet à la fin de l’été.

À 10 ans, le petit footballeur se démarquait déjà rapidement dans les rangs des U-11. Sa première année au Tecnofútbol s’est si bien passée que le Damm le convoqua pour la saison suivante. Il est également resté un an dans l’équipe brassicole. Le Barça suivait sa piste depuis longtemps et lui a finalement ouvert une brèche dans son groupe U-13.

Le club barcelonais venait de signer pour quelqu’un de rapide, explosif et déséquilibrant. Konrad s’est avéré être un très bon atout. Les premières semaines, il a dû se battre pour être titulaire et ça voulait dire parfois de jouer en tant que latéral. MIC. Au cours de sa première année au Barça, il a marqué 10 buts et sa finale du MIC se distingue également dans les annales du football de base catalan : l’Infantil B (U-14) du Barça a remporté la victoire contre le Real Madrid grâce à un but de cet enfant prodige venu des États-Unis.

“Konrad a toujours eu en tête qu’il fallait se battre pour gagner”, explique un article de ‘Vavel’ : “Doucement mais sûrement, il a réussi à grimper les catégories inférieures jusqu’à briller d’une lumière permanente, devenant ainsi une pièce maîtresse de chaque équipe qu’il mène. […] Rapide et élégant, propriétaire et maître de la bande, l’ailier du Barca joue à travers ses goals la symphonie parfaite.”

Bien qu’à droite de l’équipe, Konrad s’est installé également à sa gauche. Il aime alterner de jambe lorsqu’il joue, toujours prêt à tirer au but. Il est déjà l’une des figures emblématiques du Juvenil B (U-18) du Barça et est apparu à plusieurs reprises au Juvenil A (U-19) du club culé. La presse est à ses trousses parce qu’il a tout pour devenir l’un des joueurs locaux les plus appréciés de l’équipe catalane. Ses idoles sont Ronaldinho et Neymar. Et l’idée d’un jour occuper le même poste au Barça n’est pas exclue.

L’ailier américaine voyage avec un passeport espagnol, mais c’est clair que lors des compétitions internationales il veut représenter le pays qui l’a vu naître. Il est toujours convoqué par les catégories inférieures de l’Équipe Nationale des États-Unis, avec laquelle il a débuté à l’âge de 14 ans. Des deux côtés de l’Atlantique, ceux qui connaissent le football lui prédisent un avenir de réussite au plus haut niveau.

 

SHARE