Trym Brunmark signe pour le Staebek, le club de la Première Division norvégienne.

Trym Brunmark était voué à revenir. Sa première expérience à Marcet remonte à 2017. Il avait commencé par suivre un cours intensif avant de s’inscrire au Programme Professionnel de la Haute Performance Academy. Une fois cette expérience terminée, il était retourné en Norvège, où il a signé pour l’une des meilleures équipes du pays. “J’ai signé un contrat avec le Staebek, un club professionnel de Première Division“, se souvient le milieu de terrain. “Les techniciens ont beaucoup apprécié ma technique et m’ont même placé dans une équipe de catégorie supérieure, avec des joueurs plus âgés que moi.”

Trym était resté cinq mois à Barcelone. À ce moment-là, ses progrès étaient spectaculaires: “Je voulais venir ici parce que j’avais entendu beaucoup de choses sur Marcet, et la vérité est que j’ai beaucoup appris. J’ai nettement amélioré mon premier contact et j’ai appris à me déplacer pour trouver des espaces avant les cages de but. Je peux dire que ma technique est maintenant trois fois meilleure qu’avant d’être à Barcelone.”

Trym Brunmark en 2017, durante su primera experiencia en Marcet.
Trym Brunmark en 2017, lors de sa première expérience avec Marcet.

Le milieu de terrain norvégien, qui a également profité de cette expérience pour apprendre l’espagnol et l’anglais, a découvert une nouvelle méthodologie à Marcet. “Je me suis entraîné pour la première fois à la plage et à la piscine, et les séances d’analyse vidéo m’ont beaucoup aidé. Un expert nous explique en plusieurs étapes comment nous devons nous déplacer sur le terrain et quelles zones occuper. Ils nous montrent aussi des vidéos en Norvège, mais c’est différent. Ici, ils nous apprennent à améliorer chaque détail, aussi minime soit-il“.

Après cette première expérience en 2017, Trym a décidé de profiter des vacances d’été 2019 pour s’inscrire à un autre cours intensif Marcet. “Ils m’avaient très bien accueilli la première fois que j’étais venu”. Tout le monde a essayé d’être mon ami. En quelques jours, je me suis parfaitement adapté à ce nouvel environnement. Je suis aujourd’hui revenu pour m’améliorer encore, mais aussi pour perfectionner mon espagnol et me faire de nouveaux amis. J’ai passé un bon moment la première fois et je compte faire de même cette fois aussi.”

SHARE