Valentin Yotov a signé pour le Bayern et profite des vacances pour continuer à s’entraîner chez Marcet.

Il a des parents bulgares, a grandi aux États-Unis, joue en Allemagne et s’entraîne en Espagne. Si la mondialisation a marqué le chemin personnel de Valentin Yotov, le talent a marqué sa carrière sportive. Il le prouve en effet par son intégration dans le Bayern Munich cette saison après avoir réussi haut la main un essai dans la capitale bavaroise.

“Les installations, les terrains de jeu… Il n’y a rien de tel, c’est le meilleur campus que j’ai pu voir, il n’y a pas de mots pour le décrire“, explique le jeune attaquant bulgare pendant sa pause sur le campus Marcet de la Semaine de Pâques. “C’est ma quatrième fois ici, quand le Bayern nous donne une pause, je viens toujours à Barcelone. Je ne veux pas manquer une occasion de m’améliorer, et Marcet m’aide pour ça.”

“à Munich on doit montrer à chaque séance D’ENTRAÎNEMENT qu’on mérite d’être là”

Ce que Valentin apprécie le plus, ce sont ses améliorations techniques. “Marcet m’a beaucoup appris et j’ai ainsi pu progresser dans la résistance musculaire et cardiovasculaire. Avec ma famille, on a essayé de nombreux campus et on a réalisé que c’était le meilleur.” La première fois j’ai participé aux cours intensifs pendant l’été 2016. Ici, ils m’aident à progresser tous les jours pendant les entraînements : c’est un cours vraiment intensif “.

Valentin Yotov et ses coéquipiers du Bayern Munich U-13.
Valentin Yotov et ses coéquipiers du Bayern Munich U-13.

L’attaquant du Bayern est habitué à travailler dur. “La formation à Munich est très exigeante on doit montrer à chaque séance qu’on mérite d’être là : pas seulement aux techniciens, mais aussi à nos coéquipiers”, déclare fièrement le jeune footballeur. À 12 ans, il a encore beaucoup à prouver s’il veut devenir footballeur professionnel plus tard. Mais pour le moment, personne ne doute que Valentin est sur la bonne voie.

 

SHARE